Nous avons alerté de nombreuses fois le conseil municipal sur la nécessité de mettre aux normes l’assainissement collectif de La Penne pour garantir la sécurité sanitaire de nos concitoyens.
Ce besoin est factuel, voir l’attestation du 7 avril 2021 ici.
En réunion du conseil du 30 juillet nous sommes une nouvelle fois intervenus pour demander que la maire, en sa qualité de responsable de la sécurité et de la salubrité publique sur la commune de La Penne, sensibilise le SMIAGE sur la nécessité de cette mise aux normes afin de remonter la priorité du dossier. La maire avait alors affirmé que la qualité des eaux en aval du « dispositif de traitement » était bonne. Nous lui avons alors demandé de publier ces analyses afin de couper court aux rumeurs de pollution du vallon de La Penne. Mme la maire avait accepté.
Au cours de la réunion du conseil du 22 octobre nous avons rappelé à Mme la maire ses engagements de publication. Mme la maire a répondu avoir « redemandé les analyses au SMIAGE mais ne les avoir pas encore reçues ». On peut alors légitimement s’interroger sur la base sur laquelle Mme la maire se fonde pour affirmer catégoriquement que la qualité des eaux en aval du « dispositif de traitement » est bonne.
Au moment ou le Riolan est victime d’une pollution sévère (voir ici) il est important que nous nous mobilisions tous pour « préserver la richesse biologique de nos cours d’eau, enjeu placé au-dessus de toute autre considération » comme l’énonce fort justement Antony Salomone le maire d’Aiglun.

Pin It on Pinterest

Share This