Télécharger l’arrêté préfectoral du 30 juin 2022 (2022-119) : ici

La sécheresse de ce début d’année 2022 est particulièrement inquiétante (depuis septembre 2021 le cumul de précipitations est très déficitaire (40 à 60% selon le secteur), le stock de neige est particulièrement faible).
En conséquence, certains villages sont sous surveillance et risquent de connaitre des problèmes d’alimentation en eau potable dans les prochaines semaines si la situation ne s’améliore pas. Le préfet des Alpes-Maritimes a déclenché le stade de VIGILANCE, premier niveau du plan sécheresse. Vous trouverez l’arrêté ici.

A La Penne où la situation est critique un arrêté municipal a été pris le 10 mars 2022 qui interdit :
– La vidange et le remplissage des piscines;
– L’arrosage des jardins et espaces vert publics et privés ;
– Le lavage des véhicules en dehors des centres de lavage ;
– L’arrosage agricole entre 9 h et 19 h ;
– nettoyage terrasses, rues et trottoirs;
– de laisser les robinets ouverts.

Mais quelles mesures sont prises pour :
– faire face à la pression sur la ressource qui va encore s’amplifier notamment avec l’ouverture prochaine de La Plume ?
– faire cesser la pollution du Riolan dont on suspecte qu’elle provient des vallons de La Penne et/ou de Besseuges
( voir ici ) ?

 

 

Pin It on Pinterest

Share This